• Facebook - Black Circle

Contact

collectifequinoxe[at]gmail.com

(+33) 6 73 70 97 29

22A rue Joseph Rey

38000 Grenoble

Le Collecitf Equinoxe est supporté par l'IDEX Communauté Universitaire Grenoble Alpes, la Ville de Grenoble et le Conseil Général de l'Isère.

L'invisible en jeu

Pensées et pratiques de l'énergie dans les arts de la scène

Cycle d'ateliers de recherche-expérimentation proposé par Claire Besuelle & Martin Givors, en collaboration avec Gabriele Sofia & Daria Lippi

Note d'intention

« Pour l’acteur, l’énergie est un comment, et non un quoi.
Comment se déplacer.
Comment rester immobile.
Comment mettre-en-vision sa propre présence physique et la transformer en présence scénique et donc en expression.
Comment rendre visible l’invisible : le rythme de la pensée. »
Eugenio Barba, Le Canoë de papier, « Les voies de l’acteur », Saussan, L’Entretemps, 2004 [1993], p. 89.

 

Dans le champ des arts de la scène, le mot énergie est paradoxalement incontournable : souvent spontanément utilisé par de nombreux praticiens, chercheurs et critiques pour qualifier une réalité sensible que la langue peine à saisir, il est par là même suspecté de n'être qu'un mot-valise désuet et teinté de mysticisme, que l’on gagne donc à exclure des usages. C’est précisément la persistance et la résistance du terme qui nous confronte à l’urgence de l’étudier : en proposant un protocole de recherche à même de confronter visions, vocabulaires et pratiques de l'énergie, il s’agit de rendre au terme sa richesse et son potentiel opératoire pour une pensée des pratiques et processus de création. Travailler à l'étudiabilité de l'énergie consiste donc pour nous à hisser cette notion hors des limbes, hors de la confortable (?) fange que constitue son aura aux atours mystiques, afin de lui rendre un vocabulaire pour la dire, des concepts pour l'étudier, des pratiques pour la travailler.
 

Ce projet s’inscrit dans une démarche nommée recherche-expérimentation plutôt que recherche-création, en ceci qu’elle n’est pas directement liée à la production d’un objet artistique. Cette recherche se donne pour corpus un ensemble de techniques d’interprétation – des explorations sensibles aux mises en situation de jeu – qu’elle envisage à la manière de modalités de fabrique du corps, des sens et des habiletés ; et l’exploration et la méditation de et à partir de ces pratiques constitue sa principale méthodologie.
« L’invisible en jeu », dans la veine de l’anthropologie écologique – c’est-à-dire incarnée et située – développée par Tim Ingold, fait donc du corps du chercheur-praticien le creuset et l’outil d’une recherche qui ne distinguerait pas « la matérialité des sens » de « l’idéalité du sens », pour reprendre les termes d’un autre anthropologue, François Laplantine.

Cycle d'ateliers

Ateliers et conférences en résidence
Ancien Monastère de Sainte-Croix
Du 27 juin au 2 juillet 2017
Conférence perfomative
Séminaire DeAR - Université Lille 3
26 octobre 2017
Atelier #3
Correspondre en marchant :
gravité, animisme, rituel
Atelier #4
Expériences de la marche :
quelles attentions en jeu ?
Ateliers et conférences
CDCN Le Pacifique - Grenoble
Du 13 au 15 novembre 2017
Performance collective au Parc de La Villette, Paris
ARCADI - Vers un art expérientiel ?
15 mars 2018, 16h45 - 20h
Atelier #5
Des concepts pour penser l'énergie
"Du Living Theatre au Théâtre Vibrant : Energie et exploration sensorielle (1960-2018)"
Colloque - Université Toulouse II
12 avril 2018
Atelier #6
Pratiques atmosphériques
Ateliers
Cie Théâtre Variable n°2 - Aubervilliers
29 et 30 avril 2018 - Reporté !
Atelier #7
Energie, une sensation politique ?
Ateliers/conférence
Le Magasin des Horizons - Grenoble
18 et 19 Juin 2018

Centre de ressources polygraphiques

Conférences - Comptes-rendus

Textes théoriques - Croquis - Photos

...

Page en construction :

à venir courant septembre 2018

Partenaires